Retour vers l’édito de la programmation

Rauschenberg, fragments d’un portrait

d’André S. Labarthe (1968-70, 21’)
Mercredi 8 juin 2011 à 18h
en présence d'André S. Labarthe

Personnalité de la peinture américaine contemporaine. Son œuvre se situe au carrefour de trois tendances majeures : l’expressionnisme abstrait, le pop, l’électronique.

  • suivi de Un film pour un portrait d’artiste, conférence d’André S. Labarthe

« Le dispositif est moins une machine à mettre de l’ordre qu’un piège à attraper le hasard, à fixer ces petits détails qu’on pourrait trouver anodins, ou farfelus, ou anecdotiques, ou simplement idiots, mais qui sont, en fait, le tissu même du film qui est en train de se faire. Au fond, l’ennemi, c’est l’intention. Pour moi, la mise en scène est ce qui permet d’exterminer toute trace d’intention. »

André S. Labarthe

Développé par
Tony Faria-Fernandes