Foucault va au cinéma – Cycle II

du 20 au 22 mars 2011

Pour Foucault, le cinéma est une forme alternative de pensée rivalisant et relayant la pratique du philosophe sur le même plan mais avec des moyens différents. Le cinéma donne l’occasion de réfléchir sur les modalités et le sens de la pensée historique.

En effet, Foucault cherchait une méthode pour penser l’histoire autrement : une histoire qui loin de se soumettre à la linéarité d’une narration, mettrait davantage en évidence les évènements. Pour le philosophe, le cinéma ouvre la possibilité de saisir, à travers ces micros-procédures, une histoire non-héroïque qui s’inscrit dans les grands changements de régimes ou de lois.

A partir de la “démarche archéologique” du philosophe pour envisager l’Histoire et sa transmission, il s’agira de questionner le cinéma sur sa capacité à saisir, comprendre et à représenter l’Histoire.

Consultez le programme
Développé par
Tony Faria-Fernandes