Retour vers l’édito de la programmation
Web-Sonia-Boyce-1-bis

Paper Tiger Whisky Soap Theatre

de Sonia Boyce
Galerie Carrée du 31 janvier au 30 avril, tous les jours de 14h à 18h (sauf le mardi)

Le point de départ de cette exposition est une relation établie par l’artiste Sonia Boyce entre le jazz-scat (style vocal, propre au jazz, né dans les années 20 aux Etats-Unis qui privilégie la valeur rythmique et phonétique des syllabes à la signification des mots) et l’héritage du mouvement d’avant-garde Dada dont la première manifestation pluridisciplinaire et anti-art se déroula le 7 février 1916) à Zurich avec le Cabaret Voltaire ouvert par Hugo Ball. Inscrivant son travail dans les pratiques collaboratives, Sonia Boyce a réunis lors de sa résidence à l’automne 2015 Vânia Gala (chorégraphe), Astronautalis (chanteur hip hop) et des étudiants de l’école d’art, pour un atelier d’improvisation au sein de l’architecture de la Villa Arson. Filmée par une équipe de tournage, dirigée par Michelle Tofi, les différents matériaux visuels et sonores issus de cette performance participative font l’objet de l’installation présentée dans la galerie carrée composée de vidéos, de dessins et d’un papier peint.

Le moyen métrage Twilight City réalisé par Reece Auguiste permet d’établir le contexte d’élaboration de la pratique de Sonia Boyce, ses liens avec l’histoire de la pensée des Black Studies et Feminist Studies. Le documentaire ouvre également à une mise en perspective de l’installation présentée à la Villa Arson au sein des mutations politiques et sociales de l’Europe migratoire actuelle.

Développé par
Tony Faria-Fernandes