Cinéma Omnisport

Programmation conçue par Patrice Blouin
Du 24 novembre 2013 au 12 janvier 2014
EDITO DE PATRICE BLOUIN

Le cinéma s’invente, comme art et comme industrie, aux alentours de 1914, dans une chute de Charlot. Et cette chute inédite de comique judoka entraîne avec elle toute une histoire conjointe des images en mouvement et des épreuves sportives. Au point que l’on pourrait presque définir le cinéma comme un type de sport et, plus précisément, de sport mécanique. C’est en acceptant, en effet, de se confronter à des techniques spécifiques d’enregistrement (de l’antique caméra Mitchell à la motion capture) que les acteurs, ces athlètes de l’écran, réalisent leur plus grande performance : celle qui les distingue vraiment, comme disait Benjamin, des comédiens de théâtre. Nul hasard ainsi à ce que le septième art ait autant célébré la figure du boxeur. Car le cinéma, comme la boxe, n’a cessé de lancer et de briser des corps populaires qui, n’ayant rien à perdre, relevaient ce grand défi contre plus fort que soi. Aujourd’hui comme hier, dans ces matchs d’omnisport que sont les films, il s’agit de renverser la machine en faisant rire ou pleurer un public invisible.

Consultez le programme
Développé par
Tony Faria-Fernandes